facebook contacts

Anne Sophie Costenoble

Franchir ou mourir

Belgique - 2013

La colombophilie est une affaire de gens du Nord. Cette tradition a dans le Borinage en Belgique une histoire particulière.

L’art d’élever les pigeons voyageurs et de les faire concourir était largement encouragé par les compagnies minières au début du 20ème siècle. Ce loisir était un moyen de garantir la paix sociale et de faciliter l’assimilation des nombreux immigrés venus de Pologne ou du sud de l’Europe.

De nos jours, la passion perdure et certains descendants de mineurs ont pris le relais. Les réunions ont souvent lieu dans les Maisons du Peuple, l’esprit de solidarité est toujours de mise. La devise est restée : "Franchir ou mourir".

Les enjeux économiques et l’arrivée des Chinois dans le secteur modifient quelque peu la donne. Un léger désenchantement se fait sentir…

Frédéric Bourlard et Mozart

Jean Pierre Druart et El Diablo

Marcel Dubreucq et Le Blanc As

Adrien Mirabelle et Loic

Jean Gaie et Séba - Gaston Gaie et Le 774

Léonardo Devita et Anne Sophie

Liliane Abrassart et Blanchette

Antonio Russo et Miss Beauty

Jean Claude Debieve (fils) et Le jeune Bourges

Odette Andry et 9093821

Hugo Gorniak et Le blanc

Kevin Druart et Fils du Gilbert

Jean Marie Bourlard (Fils) et Tapinet

Jean Claude Vandam et Vieux Rouge

Ayron Bourlard et Arthur